L’Homme qui voulut être Roi

Les carnets retrouvés

Sur la route des Indes…

Les Indes, fin du XIXème siècle.

Deux amis britanniques, Daniel Dravot et Peachy Carnehan, anciens militaires et aventuriers aussi déterminés que peu scrupuleux, caressent un rêve fou : entrer au Kafiristan, pays légendaire où aucun Européen n’a mis le pied depuis Alexandre le Grand, et en devenir les rois…

La célèbre nouvelle de Kipling illustrée par Armel Gaulme !

Tout le monde connait la nouvelle de Kipling, ne serait-ce que de nom, mais peu sont ceux qui savent que Dravot et Carnehan étaient accompagnés d’Armel Gaulme, un artiste français qui a documenté leur périple. Malheureusement, les carnets de ce troisième homme resté dans l’ombre des deux autres avaient été égarés et on les pensait perdus à tout jamais. C’est par un quasi-miracle qu’ils ont refait surface plus d’un siècle après leur disparition et que les Éditions Caurette peuvent aujourd’hui publier ce témoignage unique d’un monde disparu…

Sous le crayon d’un dessinateur surdoué, c’est un monde fantastique qui se déploie et éclaire d’un jour nouveau l’incroyable aventure narrée dont Rudyard Kipling s’est fait le témoin.

Nous ne savons que très peu de choses sur Armel Gaulme, l’auteur des carnets qui a documenté le périple de Dravot et Carnehan au Kafiristan. Quelques notes manuscrites attestent de sa nationalité française, mais en dehors d’une photo floue et de quelques mentions éparses, aucune information sur sa vie ne subsite. C’est par une chance extraordinaire que ses carnets, que l’on a cru perdus pendant plus d’un siècle, refont l’actualité aujourd’hui. L’histoire de leur redécouverte mériterait à elle seule un roman, mais il suffira de dire que quatre générations plus tard, c’est un des descendants de la famille Gaulme qui, après une quête de près de 10 ans, a réussi à remettre la main sur les fameux documents. Ce descendant qui, ironie de l’histoire, se prénomme lui aussi Armel, a confié aux éditions Caurette le soin de publier ces archives inédites.

“Il y a des dessinateurs qu’il est impossible de ne pas éditer.
Armel Gaulme en fait bien évidemment partie.”

Jean-Christophe Caurette

Caractéristiques :

  • Couverture souple

  • Environ 208 pages

  • Noir et blanc / Couleurs

  • Langue : français

  • Dimensions : 15.5 x 25.5 cm

  • Distribution Glénat

  • ISBN : 979-10-96315-28-4

  • PVP TTC : 19.90 €

  • Date de parution: 02 mai 2019

Disponibilité

Vous pourrez retrouver cet ouvrage sur Liber Distri et chez votre libraire préféré !

Commander